Download Abrégé de l'origine de tous les cultes by Charles-François Dupuis PDF

By Charles-François Dupuis

Plusieurs personnes ayant paru desirer que je donnasse au public l'abrégé de mn grand ouvrage sur l' origine des cultes , j'ai cru ne devoir pas différer plus long-tems d remplir leur attente. Je l'ai analysé de maniere à présenter le précis des principes sur lesquels ma théorie est établie, et à donner un extrait de ses plus importans résultats, sans m'appesantir sur les détails, que l'on trouvera toujours dans le grand ouvrage.

Show description

Read or Download Abrégé de l'origine de tous les cultes PDF

Best french_1 books

Relations soignants–soignés

Les events conflictuelles entre soignants et soignés sont abordées ici avec los angeles description de leurs origines et des propositions de pistes pour les éviter. l. a. 1re partie passe en revue les pièges à éviter lors de family difficiles ; l. a. 2e s'axe sur le développement de nouvelles formes de kin soignants-soignés.

Du Symptôme à la Prescription en Médecine Générale

Le praticien dispose d’un grand nombre de innovations d’imagerie et de assessments de laboratoire qui lui permettent d’effectuer des examens poussés pour ses sufferers. Cependant, il faut resituer cet arsenal approach au sein d’une médecine globale, automobile tous ces moyens modernes et pointus n’ont pas diminué l. a. percentage des erreurs médicales.

Additional info for Abrégé de l'origine de tous les cultes

Example text

Non-seulement es divisions du ciel, mais les constellations elles-mêmes, furent représentées dans les emples, et leurs images consacrées parmi les monumens du culte et sur les médailles des villes. La belle étoile de la chevre, placée aux cieux dans la constelation du cocher, avait sa statue en bronze doré dans la place publique des phliassiens. Le cocher lui-même avait ses temples, ses statues, ses tombeaux, ses mysteres en Grece, et il y était honoré sous les noms de Myrtie, d'Hippolite, de Spheroeus, de Cillas, d'érecthée, etc.

Tout le monde connaît le fameux temple de Tellus ou de la terre, qui servit souvent aux assemblées du sénat. La terre prenait le nom de mère, et était regardée comme une divinité avec les mânes. On trouvait dans le latium une fontaine du soleil, auprès de laquelle étaient élevés deux autels, sur lesquels énée arrivant en Italie sacrifia. Romulus institua les jeux du cirque en honneur de l'astre qui mesure l'année dans son cour, et des quatre élémens qu'il modifie par son action puissante. Aurélien fit bâtir à Rome le temple de l'astre du jour, qu'il enrichit d'or et de pierreries.

On avait figuré dans le cirque le zodiaque par douze portes : on y retraça aussi le mouvement des étoiles circompolaires ou des deux ourses. Dans ces fêtes tout était personnifié ; la mer ou Neptune, la terre ou Cérès, ainsi que les autres élémens. Ils y étaient représentés par des acteurs qui y disputaient le prix. Ces combats furent, dit-on, inventés pour retracer l'harmonie de l'univers, du ciel, de la terre et de la mer. On attribue à Romulus l'institution de ces jeux chez les romains, et je crois qu'ils étaient une imitation des courses de l'hippodrome des arcadens et des jeux de l'Elide.

Download PDF sample

Rated 4.61 of 5 – based on 50 votes